Guide de suppression de Windows Defence Counsel

Niveau de menace :
9/10
Noter cet article :
Commentaires (0)
Consultations de l'article : 5498

Si vous pensez que Windows Defence Counsel peut résoudre les problèmes de sécurité de votre système Windows, vous avez tort. Ce faux utilitaire de sécurité n’est rien d’autre qu’un instrument de fraude soigneusement conçu, clone du programme Windows Private Shield d’aspect similaire. Windows Defence Counsel a déjà trompé un nombre incalculable d’utilisateurs de PC, qui pourraient seulement vous dire combien ils regrettent d’avoir confié la précieuse sécurité de leur système Windows à cet antispyware factice. Même si Windows Defence Counsel a fait de nombreux malheureux, vous pouvez lui échapper en apprenant à connaître sa véritable nature et les moyens de le détruire. Il est capital de supprimer Windows Defence Counsel à la première occasion, faute de quoi vous pourriez le regretter pour toujours.

Windows Defence Counsel peut pénétrer dans votre système de bien des façons. Ses créateurs ont assez de ressources pour vous amener à le laisser s’installer dès lors que vous faites confiance à un faux analyseur en ligne, à un faux codec vidéo ou à un téléchargement crypté. Ce faux antispyware peut aussi faire partie intégrante d’un cheval de Troie actif qui perturbe la sécurité de votre système en secret. Une fois installé, Windows Defence Counsel sème la panique en limitant vos accès, en faisant disparaître des composants système ou en provoquant d’autres dysfonctionnements, créant ainsi l’illusion d’une infection « réelle ». Vous êtes de plus bombardé de faux rapports d’analyse et de messages intempestifs dans la barre des tâches, jusqu’à ce que vous cliquiez sur l’un d’eux pour atterrir sur une page d’achat.

Ne vous y trompez pas : si vous achetez la licence de Windows Defence Counsel, sa version complète factice sera incapable de protéger votre système contre les véritables menaces, car elle ne peut supprimer que les infections créées par Windows Defence Counsel lui-même ! Pour supprimer les composants pernicieux de ce logiciel malhonnête, faites appel à un utilitaire de sécurité légitime, qui vous protégera contre les logiciels malveillants de toutes sortes, même longtemps après avoir supprimé Windows Defence Counsel de votre système. Surtout, n’ignorez pas la présence de cet outil factice, car il pourrait provoquer l’apparition d’autres applications malveillantes.

Télécharger de quoi supprimer Windows Defence Counsel *
* L'analyseur SpyHunter à télécharger depuis ce site est destiné à être utilisé comme outil de détection uniquement. Pour utiliser la fonction de suppression, il vous faudra acheter la version complète de SpyHunter.

Copies d'écran de Windows Defence Counsel:

Windows Defence Counsel
Windows Defence Counsel
Windows Defence Counsel

Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Nom
Site Web
Commentaire

Entrez les chiffres dans la boîte à droite *